Théodore Géricault
Le Monomane du vol, 1822
Huile sur toile. 61,2×50,2
Musée des Beaux-Arts de Gand, Gand